www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Radar de surveillance du périmètre

Figure 1 : Radar SharpEye™ SxV Doppler de Kelvin Hughes en bande X.

Figure 1 : SharpEye™ SxV de Kelvin Hughes Bande–X Radar Doppler.
(© 2015 Kelvin Hughes)

Radar de surveillance du périmètre

Ce type de radar est conçu pour surveiller toute activité hostile aux environs d’une installation, d’une infrastructure ou d’une cargaison essentielle. Ces radars ont une portée habituelle allant de plusieurs centaines de mètres à plus de 20 kilomètres. Ils utilisent les bandes X–, Ku de très haute fréquence ou millimétriques avec un faisceau très mince pour donner des détections à haute résolution.[1]

Plusieurs radars de ce type sont souvent déployés en réseau et chacun surveille les mouvements dans son périmètre, émettant une alerte de toute détection. Ils sont ainsi autonomes et sont souvent couplés avec des caméras pour permettre l’indentification des cibles grâce à un logiciel approprié.

Le radar permet de détecter les mouvements au sol d’individus marchant ou rampant vers le lieu à protéger. Il doit être aussi capable de repérer un nageur ou un plongeur malgré les vagues et la houle, ainsi qu’éliminer les cibles anodines comme les animaux.

Ces radars sont légers et déplaçables au besoin avec un temps d’installation minimal. Le plus souvent, ils sont montés sur un tripode ou un mat monté sur un véhicule dans une situation de combat.

Usages

La protection du périmètre est un des plus importants aspects de la sécurité des installations mais l’un des plus difficiles. En effet, les installations essentielles sont des cibles de choix pour une organisation voulant infliger un maximum de pertes économiques et d’impact psychologique. Les radars de surveillance du périmètre sont donc utilisés pour :

Source :

  1. Michael Caris, „Kleindrohnendetektion mit Millimeterwellen-Radar“, Fraunhofer-Institut für Hochfrequenzphysik (online)