www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Radar automobile

Détection d’angles morts
Détection d’angles morts
Impact latéral
Impact latéral
Alerte de trafic
croisant à
l’arrière
Aide au recul
Avertissement
de collision
arrière
Aide au changement de voie
Avertissement de sortie
involontaire de voie
Aide au stationnement
Aide au
stationnement
par l’arrière
Régulateur de vitesse
et d’espacement
Freinage autonome d’urgence
Atténuation des effets
d’une collision
Arrêt et démarrage

Figure 1 : Diverses utilisations d’un radar sur une automobile.

Détection d’angles morts
Détection d’angles morts
Impact latéral
Impact latéral
Alerte de trafic
croisant à
l’arrière
Aide au recul
Avertissement
de collision
arrière
Aide au changement de voie
Avertissement de sortie
involontaire de voie
Aide au stationnement
Aide au
stationnement
par l’arrière
Régulateur de vitesse
et d’espacement
Freinage autonome d’urgence
Atténuation des effets
d’une collision
Arrêt et démarrage

Figure 1 : Diverses utilisations d’un radar sur une automobile.

Détection d’angles morts
Détection d’angles morts
Impact latéral
Impact latéral
Alerte de trafic
croisant à
l’arrière
Aide au recul
Avertissement
de collision
arrière
Aide au changement de voie
Avertissement de sortie
involontaire de voie
Aide au stationnement
Aide au
stationnement
par l’arrière
Régulateur de vitesse et d’espacement
Freinage autonome d’urgence
Atténuation des effets
d’une collision
Arrêt et démarrage

Figure 1 : Diverses utilisations d’un radar sur une automobile.

Radar automobile

Les radars utilisent une longueur d’onde qui permet une utilisation dans la plupart des conditions atmosphériques qui limitent la visibilité, comme la forte pluie ou le brouillard. Ils peuvent également traverser certains obstacles comme les hautes herbes et les buissons. Finalement, un ensemble de radars spécialisés peut faire une surveillance sur 360 degrés autour de l’automobile et les résultats peuvent être affichés sur un écran tête-haute laissant le le conducteur concentré sur sa conduite.

Il s’agit de radars à onde entretenue modulée en fréquence ayant chacun une antenne dynamiquement orientable. La plupart des systèmes peuvent comparer le signal transmis aux échos retournés comme dans un radar bistatique. Ils sont aussi souvent associés à d’autres capteurs infrarouges ou à des caméras.

Ces radars utilisent les gammes de fréquence 24 GHz (bande K), 76 GHz ou 96 GHz (bande W). Selon la tâche, ils fonctionnent avec modulation classique ou avec des ondes entretenues interrompues, pour les distances plus importantes. Des antennes réseau à commande de phase sont généralement utilisées avec différents points d’alimentation pour le transmetteur à haute fréquence. Chaque point d’alimentation sert à générer un faisceau orientable différent. Un interrupteur à diode PIN met en contact l’émetteur et les différents point d’alimentation ce qui permet de changer rapidement de faisceau et de faire un balayage électroniquement dirigé en deux dimensions dans la direction de déplacement du véhicule.

Radar « Distronic »
Capteur DISTRONIC à l’arrière de l’étoile Mercedes

Figure 2 : Capteur DISTRONIC à l’arrière de l’étoile Mercedes

« Distronic », développé par Mercedes-Benz, est un des premiers systèmes d’assistance à la conduite. Il comporte trois émetteurs et récepteurs. Le radar émet vers l’avant et perçoit la position d’obstacles, jusqu’à 150 mètres de distance, grâce au temps de transit. Le changement de fréquence dû à l’effet Doppler-Fizeau permet de savoir la vitesse relative de déplacement entre l’automobile et l’obstacle (un autre véhicule par exemple).

Régulateur de vitesse et d’espacement

Ce système maintient non seulement la vitesse du véhicule mais aussi l’espacement avec celui qui le précède. À toute variation de vitesse de ce dernier, le système oppose une correction allant, dans les cas les plus sophistiqués, jusqu’à une conduite autonome dans les situations d’arrêts-départs fréquents. Ce système ajoute au confort et à la sécurité des passagers.

Radar de rehaussement synthétique de la vision

Ces radars produisent un affichage complet de la situation du véhicule dans la circulation. La projection tête-haute en haute résolution en cas visibilité réduite, sur le pare-brise ou une plaque semi-permanente, peut être consulté par le conducteur sans quitter la route de vue. Les zones autour du véhicule montrant un danger sont entourées ou marquées de symboles.

Automobile sans pilote

Des radars donnant une vue panoramique, des cameras à haute résolution et un GPS peuvent être associés pour contrôler la conduite du véhicule de façon autonome. L’apprentissage de ces systèmes d’intelligence artificielles est similaire à celle d’un apprenti-pilote et doivent encore faire leur preuves.